Archive pour décembre, 2011

Exprimer notre reconnaissance grâce au crédit d’impôt pour pompiers volontaires

Caroline à ImpôtRapide | 29 décembre 2011 dans ImpôtRapide,Nouvelles ARC et RQ | Commentaires (0)

Marqueurs :

C’est un événement tellement habituel partout dans la province qu’il passe presque inaperçu : le son familier d’une sirène, suivi d’un ou de plusieurs camions de pompiers roulant à toute vitesse. La plupart d’entre nous ne pensent même pas aux pompiers qui se dévouent dans nos communautés chaque jour. Ils sont totalement indispensables. Sans eux, tout serait bien pire.

Vous ne saviez sans doute pas que dans des milliers de communautés au Québec et au Canada, de nombreux pompiers ne reçoivent aucune rémunération pour leurs services : ils sont volontaires. De fait, il y a plus de 85 000 pompiers volontaires au Canada qui occupent toutes sortes d’emplois et qui offrent leur temps pour protéger la vie de leurs amis et de leurs voisins. Malheureusement, plusieurs d’entre eux ont même donné leur vie pendant qu’ils étaient en service.

Cette année, le gouvernement fédéral veut leur faciliter un peu la vie en introduisant le tout nouveau crédit d’impôt pour pompiers volontaires, un crédit que les Québécois et les Canadiens approuvent de tout cœur. Il s’agit d’un crédit non remboursable offert à tout pompier volontaire qui travaille au moins 200 heures par année à partir du 1er janvier 2011. Les pompiers volontaires peuvent s’attendre à un crédit de 450 $ en 2011.

Il y aura une nouvelle ligne à cet effet dans l’annexe 1 de la déclaration T1. Et vous pouvez être assuré qu’ImpôtRapide vous aidera à demander cette déduction aussi.

Connaissez-vous des pompiers volontaires? Qu’est-ce qu’ils représentent pour votre communauté?

pompiers volontaires

L'honorable Gail Shea, ministre du Revenu national, et Brian Jean, député de Fort McMurray‑Athabasca, ont visité aujourd'hui le Saprae Creek Fire Hall à Fort McMurray pour promouvoir le nouveau crédit d'impôt pour les pompiers volontaires. Lorsqu'un pompier bénévole admissible demande le crédit, il peut réduire jusqu'à concurrence de 450 $ le montant d'impôt sur le revenu qu'il doit payer. (Source: http://www.cra-arc.gc.ca)


Il n’est jamais trop tard pour se préparer à la période d’impôt.

Caroline à ImpôtRapide | 20 décembre 2011 dans ImpôtRapide | Commentaires (0)

Marqueurs :

Voici cinq tâches que vous pouvez effectuer tout au long de l’année pour vous faciliter la vie quand le moment est venu de soumettre vos déclarations.

 

Ça arrive à tout le monde. Quelques jours avant la date limite, vous vous demandez comment la fin avril est arrivée si vite. À ce moment-là, vous essayez de vous rappeler de toutes vos dépenses, de tous vos placements et où vous avez bien pu mettre vos reçus pour l’essence! Et chaque année, vous vous jurez de ne plus jamais recommencer.

 

Voici cinq habitudes que vous pouvez acquérir pour faciliter la préparation de vos déclarations.

 

  1. Faites une liste de toutes vos sources de revenus, que ce soit un emploi ou un placement. Vous recevrez un feuillet de renseignements ou un relevé pour chacun d’entre eux dans les mois qui précèdent la date limite du 30 avril. Voici les feuillets et relevés les plus courants :

 

Cochez votre liste au fur et à mesure que vous recevez les feuillets ou relevés et communiquez avec votre banque et votre courtier si vous ne recevez pas ces informations au bon moment.

 

  1. Recueillez tous vos reçus et classez-les par mois ou par catégorie. Un dossier accordéon peut sembler vieux-jeu mais cela vous donnera une longueur d’avance en avril. La dernière chose que vous souhaitez est une pile de reçus froissés et des formulaires manquants le moment venu.

 

  1. Soyez à la page en ce qui concerne les changements fiscaux et les nouveaux crédits qui sont offerts au cours de l’année. Un logiciel efficace est mis à jour automatiquement et vous pose des questions pour vous assurer de bénéficier de toutes déductions auxquelles vous avez droit mais c’est toujours une bonne idée d’être au courant des nouveautés fiscales. Le site Web de l’Agence du revenu du Canada et la Communauté en ligne ImpôtRapide sont d’excellentes sources d’information.

 

  1. Prenez un instant pour revenir sur votre expérience de préparation d’impôt de l’année dernière. Aviez-vous des questions laissées sans réponse sur votre situation fiscale ou étiez-vous incertain si vous étiez éligible à un crédit? Il suffit habituellement d’un clic de souris ou d’un coup de fil pour obtenir une réponse. C’est beaucoup moins stressant d’y consacrer cinq minutes maintenant que juste avant la date limite.

 

  1. Il suffit de mettre en place un système qui vous convient. Il y a des gens qui préfèrent faire leurs impôts au début février et d’autres vers la fin avril. Certains travaillent à la table de cuisine, d’autres sur le plancher… j’ai rencontré quelqu’un qui fait ses impôts dans son auto (stationnée, bien entendu) parce que c’est là où il conserve ses reçus. Trouvez la méthode qui fonctionne le mieux pour vous et continuez à l’employer. Vous serez beaucoup plus à l’aise à la période des impôts.

 

  1. Et quand le moment sera venu de soumettre vos déclarations, utilisez IMPÔTNET, ImpôtNet Québec et employez toujours un logiciel comme ImpôtRapide pour vous assurer de l’exactitude de vos déclarations et de recevoir des remboursements maximums!